Radio Jugoslavija                                                             french

(07.08.01 - 18:56) Le representant de la MINUK charge de l'information, Simon Haselock, a declare que le president du Comite yougoslave pour le Kosovo-Metohija, Momcilo Trajkovic avait ouvert, sans l'autorisation et l'accord de la MINUK, un bureau gouvernemental a Gracanica, et que pour cela, une unite speciale de la MINUK avait penetre dans les lieux.

Simon Haslock a explique que la Resolution 1244 du Conseil de securite de l'ONU mentionne que tous les biens communaux et sociaux au Kosovo sont exclusivement controles par la MINUK et qu'ils pouvaient etre utilises uniquement avec l'accord de la Mission internationale.


(7.08. 17:10) Les membres des familles d'environ 1 300 Serbes disparus du Kosmet ont appele aujourd'hui, le 29e jour de protestation a Gracanica, pres de Pristina, le procureur general du Tribunal de la H2aye Carla del Ponte a participer a l'eclaircissement du sort de leurs proches.

Les representants de l'Association ont annonce qu'ils tiendraient vendredi une grande protestation a Merdare, sur la limite administrative entre la Serbie centrale et le Kosmet et bloqueraient tous les acces a la province. Nous n'arreterons pas le blocage tant que nous ne serons recus par les representants de la MINUK, dit-on a l'Association.


(7.08. 15:57) Le suppleant du chef de la MINUK Gary Matews a declare que la police de l'ONU avait ferme sur l'ordre de la MINUK le bureau du Comite yougoslave pour les relations avec la mission de l'ONU a Gracanica car, comme il l'a souligne, il n'a pas eu de permission de travail de l'ONU.

Matews a precise que les autorites yougoslaves devaient obtenir la permission de l'ONU avant d'ouvrir quelque bureau que ce soit au Kosovo.


(7.08. 15:52) L'incident a Gracanica ne sert pas de regler les problemes dans la province et confirme qu'il est indispensable que je m'entretienne avec le chef de la MINUK Hans Haekkerup, a declare le president du Centre de coordination pour le Kosmet Nebojsa Covic.

La MINUK a recouru a la force lors de son entree dans le siege du Comite federal pour le Kosmet, et dans le meme temps elle n'a pas protege efficacement le convoi serbe attaque ce matin par les terroristes albanais au Kosmet, a declare Covic.


(7.08. 15:47) La coalition d'opposition du Montenegro ENSEMBLE POUR LA YOUGOSLAVIE a accepte les bases de la plate-forme pour le rearrangement constitutionnel des relations entre le Montenegro et la Serbie elaboree par le team d'experts de cette coalition et de la DOS.

A la conference de presse tenue a Podgorica l'un des leaders de la coalition Bozidar Bojovic a souligne que la position cle de la plate-forme etait une subjectivite juridique international pour l'Etat commun du Montenegro et de la Serbie sur un principe federal.


(7.08. 15:45) Les forces de police internationales au Kosmet ont pris par la force ce matin a Gracanica pres de pristina le siege du Comite federal pour le Kosmet, fait savoir BETA.

La police de la MINUK a expulse les agents de securite du batiment, et ensuite a enleve le tableau avec l'insigne LE COMITE FEDERAL POUR LE KOSMET, ainsi que les drapeaux de la RF de Yougoslavie, de la Serbie et de l'ONU.


(7.08. 15:40) Le Premier ministre de Serbie Zoran Djindjic a exprime sa satisfaction des resultats de la visite au siege de la compagnie de logiciel Microsoft a Raymond.

Il a souligne que pratiquement avait ete prise la decision d'ouvrir un bureau de cette compagnie a belgrade et que Microsoft avait approuve une donnation d'une valeur d'environ 10 millions de dollars pour le systeme d'enseignement en Serbie.


(7.08. 15:39) Cinq extremistes albanais dont un commandant de ladite Armee nationale de liberation ont ete tues ce matin lors de l'operation de la police macedonienne a Skoplje, a communique le ministre macedonien de l'Interieur Ljube Boskovski.


(7.08. 15:35) deux Serbes ont ete blesses ce matin pres du village Livadice a proximite de Podujevo lorsqu' a ete ouvert le feu sur un convoi de quatre automobiles, a declare pour l'agence BETA Zoran Stanojevic, l'un des blesses.

Le convoi attaque revenait de Serbie centrale au Kosmet et etait sans escorte des soldats de la KFOR et des policiers de la MINUK.


(7.08. 15:32) L'organisation inconnue qui se nomme Armee nationale albanaise a assume la responsabilite pour la recente meurtre de deux policiers serbes dans le Sud de la Serbie, fait savoir l'agence France presse a laquelle cette organisation a remis son communique.

La guerre dans le Sud de la Serbie n'est pas finie, ni en macedoine, a indique cette organisation albanaise en annoncant une guerre encore plus violente et mieux organisee pour, comme ils l'ont indique, l'unification nationale des Albanais en une Albanie unie.


(7.08. 15:27) A Tetovo et dans ses environs, la nuit derniere et jusqu'a ce matin ont ete menees les luttes lors desquelles les terroristes albanais ont occupe de nouveaux territoires.

La route regionale menant a la frontiere yougoslavo-macedonienne du cote du Kosmet est toujours sous controle des terroristes. On craint que le nombre de civils macedoniens emprisonnes par les terroristes ait augmente. Les tirs se sont fait entendre sur la montagne sara aussi.


REVUE DE PRESSE

Ces hours-ci on marque les six annees depuis l'expulsion des Serbes de Croatie lors de l'action des soldats croates appelee TEMPETE, ecrit le journal GLAS JAVNOSTI. Le journal rappelle que d'apres l'ordre du president croate de l'epoque Franjo Tudjman, et sous commandement de ses generaux Gotovina, Cermak, Ademi, Norc et autres, en 1995 ont ete commis les crimes les plus terribles sur les Serbes innocents. Sur le seuil de leurs maisons ont ete tues plus de 2 500 civils serbes et au cours d'une courte periode ont ete detruites 40 mille maisons serbes ce qui etait un message adresse aux Serbes pour oublier leur retour. Seulement dans cette action de Croatie ont ete expiulsees environ 250 mille Serbes et l'armee croate a atteint son but qui sousentendait que jamais ne se repete le recensment de la population de 1991 lors que dans cette region ont ete recenses plus de 800 mille Serbes, ecrit entre autres le GLAS JAVNOSTI.

Le journal POLITIKA et de nombreux autres journaux ecrivent du scanadl qui s'est produit a la 286e competition traditionnelle qui est organisee Sinj comme memoire de l'une des victoires sur l'armee turque au moyen age. Cette competition, tenue le jour de l'anniversaire de l'action militaire TEMPETE a ete transformee en une fete d'Etat, le Jour de la reconnaissance a la patrie, et s'est termine par le rejet du vainqueur de recevoir le prix du president de la Croatie et par un discours politique contre la cooperation avec le Tribunal de la haye. En effet, l'un des leaders de la Societe organisant cette competition, le general Mirko Norac, attend le proces pour les crimes de guerre commis sur les civils serbes. Ce qui est inquietant, c'est que le gouvernement croate permet que les defenseurs croates subissent la honte des actes d'accusation de la haye, a declare a cette occasion l'eveque Ante Ivas tandis que le meme jour a Knin, ville de laquelle tous les Serbes ont ete expulses, le Premier ministre croate a declare que l'action TEMPETE et l'expulsion des Serbes avaient apporte la liberte a la Croatie. Qu'est-ce qui se passe avec ceux qui ont ete effaces en Croatie comme peuple et qui ont ete physiquement detruits et expulses pour n'y revenir jamais, reste, semble-t-il, pour une autre histoire, conclut le correspondant du POLITIKA.

Le journal VECERNJE NOVOSTI ecrit que le rectorat de l'Universite de pristina qui a ete transfere temporairement pour des raisons securitaires il y a deux ans de la capitale du Kosovo-Metohija a Krusevac en Serbie centrale, sera restitue a Kosvska Mitrovica. Cette Universite comporte 14 facultes et compte environ 17 mille etudiants de toute la Serbie. Apres l'exode des Serbes du Kosmet, a Kosovska Mitrovica sont restees quatre facultes, et a leposavic, dans le Nord du Kosmet aussi, deux facultes. Toutes les autres ont ete transferees dans de differentes villes en Serbie. En restituant l'Universite au Kosmet on veut aider les Serbes restants a rester dans leurs foyers et donner un exemple a ceux qui evitent de revenir au Kosmet, transmet le VECERNJE NOVOSTI.


Copyright (C.) Radio Jugoslavija